vendredi 9 septembre 2011

Fertilisation phosphatée,attention aux erreurs

Fertilisation phosphatée,attention aux erreurs
Selon la bibliographie les engrais phosphatés sont bloqués par le calcaire du sol (pH élevé). Le professeur HALITIM (pédologue) avait également noté cet antagonisme. Or, que faisons nous en Algérie? Souvent les engrais phosphatés sont apportés lors du labour de jachère; c'est à dire une année avant que les racines de blé absorbent les ions phosphates.
L'idéal serait d'apporter l'engrais phosphaté (superphosphate en Algérie), le plus tôt possible des besoins du blé.
Un coopérant des pays de l'Est m'avait parlé d'une technique dans son pays: l'engrais phosphaté était mis dans le semoir. Ainsi, la graine de blé se retrouvait dans le sol juste à proximité de l'engrais.
la bibliographie parle d'engrais phosphaté (super phosphate) épandu au tallage.
J'ai réalisé un essai dans cette optique.
Sur des parcelles de blé d'un domaine autogéré de l'Est du pays j'avais mis l'engrais azoté à différentes époques: avant le semis et au tallage. Cela, sur de petites parcelles.
J'étais heureux de voir les parcelles se développer, attendant avec impatience la récolte. Surtout que l'hiver avait été neigeux et que la neige en fondant avait dû aider à dissoudre l'engrais phosphaté apporté sur les parcelles.
J'avais mis en garde les responsables du domaine: "appelez moi quand vous commencerez la récolte". J'allais souvent voir les parcelles.
Un jour de juin alors que j'allais au domaine, je vis que la récolte allait bon train. Arrivant près de la parcelle d'expérimentation, je vis avec horreur qu'elle avait été récoltée.

Le labeur d'une année de travail avait perdu. J'avais fait quelques observations sur les parcelles: tallage. Mais c'était le rendement , le nombre d'épis, le nombre de grains, le poids de 1000 grains qu'il m'aurait fallu.
Conclusion: Il semble que l'épandage des engrais phosphatés sur le labour de jachère soit à revoir vu les types de sols calcaires que nous avons.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire